Principes

Hygiène alimentaire

  • Il est indispensable d'adopter de nouvelles habitudes alimentaires car dans toutes les interventions, le volume de l'estomac est diminué par gastroplastie.
  • La gastroplastie a un volume réduit, de l'ordre d'un pot de yaourt, c'est dire qu'il faut ingérer de petites quantités.
  • La gastroplastie est calibrée, c'est dire qu'il faut éviter les morceaux solides, ainsi que les fibres végétales, qui risquent de constituer des bouchons.
  • La gastroplastie remplie joue le rôle de sablier qui s'évacue très lentement, entrainant une satiété qu'il faut apprendre à reconnaitre pour s'arrêter impérativement, faute de quoi régurgitations et vomissements pourraient se produire et en cas de persistance, une dilatation pourrait se former.

Recommandations

  • Prenez vos repas assis, dans le calme, sans TV
  • Mangez dans une assiette à dessert
  • Posez les couverts à chaque bouchée
  • Prenez le temps de bien mastiquer
  • Limitez les quantités au volume d'un pot de yaourt
  • Buvez à distance des repas, soit avant, soit après
  • Privilégiez les protéines animales et végétales
  • Prenez 3 repas et éventuellement 2 collations
  • Mettez au moins 1/2 heure pour manger

Composition des aliments

Pour vivre nous avons deux types de besoins :

  • Des besoins énergétiques couverts par les protéines ou viandes, les glucides ou sucres et les lipides ou graisses pour le métabolisme et l'activité.
  • Des besoins plastiques, eau, sels minéraux et vitamines pour entretenir les tissus.

Les protéines doivent comprendre un minimum de 60 g par jour pour ne pas perdre de muscle et trouvent leur source dans les protéines animales : viandes, poissons, volailles, œufs, produits laitiers et les protéines végétales : soja, lentilles, pois chiches, céréales.

Les glucides doivent comprendre 200 grammes par jour apportés par : les céréales, le pain, les pâtes, le riz, les pommes de terre et les légumes secs.

Les lipides doivent être limités comprenant essentiellement des graisses crues sous forme d'une noix de beurre ou une cuillère d'huile d'olive, de soja ou de colza pour apporter les acides gras essentiels indispensables à la vie.

L'eau est indispensable à une bonne hydratation et un litre et demi à deux litres par jour sont nécessaires, pris par petites gorgées, en dehors des repas.

Les vitamines et les sels minéraux sont présents dans tous les nutriments, mais particulièrement dans les fruits et les légumes crus. Les fruits et les légumes cuits apportant les fibres nécessaires au bon fonctionnement de l'intestin.

Il est déconseillé de prendre des sucreries qu'elle qu'en soit la forme : glaces, chocolat etc.., des boissons sucrées ou gazeuses, des sauces et des fritures.